Un Chanteur Protège Sa Voix…et Ses Oreilles !

chanteuse amplis

Il parait logique de dire qu’un chanteur doit protéger son instrument, c’est-à-dire sa voix. Mais chanter sans entendre est impossible. Votre plus précieux atout, ce sont vos oreilles !

Protéger Sa Voix

  • L’hydratation : buvez (eau, tisane de thym, thé vert…), réhydratez votre corps et donc vos cordes vocales.
  • Le taux d’humidité de l’air est aussi très important, vous aurez du mal à chanter dans une pièce chauffée avec des radiateurs électriques. Solution : les humidificateurs.
  • Protégez-vous des courants d’air et du froid (foulard, écharpe, chapeau…)
  • Pensez à l’hygiène du nez : le pschit à l’eau de mer
  • La salive contient des anticorps : pensez aux pastilles au miel, à la propolis et aux plantes diverses (les bonbons qui font saliver sont aussi valable)
  • l’alcool déshydrate et fumer est un poison surtout pour vos cordes vocales
  • On utilise sa voix à bon escient et on l’a ménage afin d’éviter une surutilisation de sa voix et des nodules comme pas mal d’enseignants par exemple :

A ne pas faire

  • Crier, hurler, encourager (votre équipe préférée…)
  • S’éclaircir la gorge et tousser de manière trop forte
  • Parler fort
  • Parler dans des endroits bruyants (évènements sportifs, restaurants, cafés, soirées…)
  • Chuchoter
  • Chanter sans échauffement et/ou sans un bon entraînement vocal

On ne crie pas dans une salle de restaurant bruyante en général mais surtout pas juste avant de chanter par exemple.

Sur une échelle de 10, vous ne l’utiliserez qu’à un niveau de 4/5 pour des répétitions ou des séances de composition, de 7/8 pour un filage et à 9 pour un super concert. Si vous faites des concerts à répétitions, jamais à 10 par exemple. Votre voix lâcherait, comme un élastique…

Protéger Ses Oreilles

Une perte d’audition causée par « trop de bruit trop fort trop longtemps » est irréversible et ceux qui disent le contraire sont des charlatans. Ce type de perte d’audition est en fait une surdité neurosensorielle*. Elle est définitive, ne se guérit pas et peut seulement être corrigée avec des appareils.

Donc mettez des bouchons d’oreille !

Quand vous allez à un concert, en boite, en soirée, en répétition acoustique que vous chantiez ou pas ! Il en existe, un peu comme les boules Quiès, qui atténuent les sons mais enlèveront pas mal de fréquences et musicalement, vous ne vous y retrouverez pas. Par contre, il y a ceux qui baissent toutes les fréquences de manière linéaire de 20dB.

JH16_ProEt pour les chanteurs qui font de la scène, qui répètent en studio avec musicos amplifiés, acheter des « retours de scène » appelés in-ear monitors**. C’est un investissement mais cela vaut le coup : vous vous protégez et vous entendez le vrai son de façade avec la possibilité d’ajuster le volume.

En ce qui me concerne, et au moment où j’ai écrit cet article, j’ai bu un thé vert à la menthe avec du miel et j’ai fait tout ça dans le silence en raison d’une crise d’hyperacousie. Certaines fréquences deviennent insupportable et cela entraîne des petits problèmes d’équilibre. Je protège pourtant mes oreilles mais leur surutilisation (chant des élèves dans mes oreilles, écoute  de musique, mon chant, répétitions…) depuis mes 14 ans provoque des crises qui passent avec du repos auditif, pour l’instant…

*types de pertes auditives

**in-ear monitors

Publicités
Cet article, publié dans Conseils, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s