Chanter Juste

tone-deafMis à part un très faible pourcentage de la population atteint d’amusie*, nous pouvons tous Chanter Juste.

Au départ, nous chantons plus ou moins juste selon nos aptitudes ainsi certaines personnes chanceuses n’auront que peu de travail à faire afin de taper pile dans la note alors que d’autres devront s’exercer beaucoup plus. Mais, petite consolation, il arrive aux meilleurs vocalistes d’avoir une défaillance et de chanter « faux » sur une ou deux notes pendant une performance, oui messieurs dames !

En attendant de vous retrouver dans la catégorie des meilleurs vocalistes, quelques petits conseils afin d’améliorer votre justesse.

1. Exercer son oreille

J’écoute. Cela veut dire que je me concentre sur ce que j’entends.

Je reproduis. J’essaie de reproduire la note que je viens d’écouter.

Je recommence.

Vous pouvez aussi vous enregistrer et vous réécouter. Certains entendront immédiatement que la note reproduite est soit totalement fausse soit un peu « bleue » (pas tout à fait juste). D’autres n’entendront pas sans qu’une personne ne leur fasse remarquer, d’où le rôle d’un professeur de chant ou coach vocal.

2. Chanter a cappella

J’apprends la mélodie d’un morceau à mon niveau (pas du Beyoncé ou du Bruno Mars pour les vrais débutants).

J’apprends le texte de préférence pour ne pas avoir à le lire en plus d’avoir à me concentrer sur les notes.

J’écoute les premières notes du morceau ou de la ligne de chant et je coupe pour continuer a cappella.

3. Travailler son souffle

Une fois que vous aurez pris l’habitude d’écouter et de reproduire les notes, il se peut que vous ayez des difficultés dans vos aigüs et vos graves, aux extrémités de votre tessiture, surtout pendant un morceau dans lequel vous n’avez pas le temps de bien « poser votre voix ».

Cela peut être dû à une mauvaise respiration, un manque de souffle ou d’appuis, une tension de la gorge, de la mâchoire et de la langue (sous entendu que le morceau est dans votre tonalité bien sûr).

Je fais des exercices de respiration, de relaxation et des étirements.

Et j’arrête de chanter si tout est serré et que je vais casser ma voix. Chuuuuut !

4. Voir un professeur de chant ou coach vocal

Votre grand-mère vous aimant certainement beaucoup vous a dit que vous étiez le meilleur chanteur du monde et que vous pouviez gagner The Voice. Ca vient du coeur mais ce n’est peut-être pas vrai ?

Si vous voulez avoir l’avis d’une oreille entraînée, prenez un cours avec un professionnel qui vous dira ce qu’il en pense et ce que vous pouvez travailler. Libre à vous ensuite de prendre des cours régulier pour progresser plus vite et corriger ces faussetés. Vous serez guider et le progrès n’en sera que plus rapide.

Maintenant une petite vidéo de conseils incluant deux exercices pour chanter plus juste

*définition de l’amusie sur wikipédia
Publicités
Cet article, publié dans Conseils, Exercices, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s